L’Enfer de Jean Genet     1990 - 1991          

« Si l’enfer était froid et humide, écrit Genet, les prisons seraient l’enfer. » Il faut dire que  l’Enfer de Dante n’avait pas inspiré le peintre ; le poète a d’ailleurs confessé que sa cible était le ciel, et qu’il avait écrit Enfer et Purgatoire en vue  du Paradis. Genet, lui,  sait de quoi il parle, il s’exprime en compagnon des anges du mal, qu’il chérit pourvu qu’ils ne soient pas souillés de  repentir. La série compte une dizaine de toiles, une trentaine de papiers ; et trente-cinq petites encres de Chine qui incrustent de dessins le texte même de Jean Genet racontant la mort d’Harcamone.

 

Harcamone, 1991, techniques mixtes sur papier, 76x56cm

photo Philippe De Gobert    

Variations sur Bellini     1992 – 1994

La jeunesse  du visage de la Femme à sa toilette de Giovanni Bellini. Loin des densités précédentes, ce fut, en douze dessins aquarellés, un moment de villégiature paisible, aérienne, auprès de la beauté classique.

 

              

Variation 6, 1993, aquarelle sur papier, 50x65cm       

 

Accueil    Précédent    Suivant